Dernières chroniques

 
https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/anna-et-lhomme-hirondelle-gavriel-savit.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/je-te-hais-passionnement-lovely-vicious.html http://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/never-never-saison-1-colleen-hoover.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/06/opale-lux-3-jennifer-l-armentrout.htmlhttps://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/05/une-place-pour-lespoir-virginie-coedelo.html
 
 

samedi 10 janvier 2015

Les 100 - Kass Morgan

Couverture : Les 100




Les 100 de Kass Morgan
traduit de l'anglais par Fabien Le Roy
 et paru aux éditions Robert Laffont
dans leur collection R
 le 22 janvier 2014 au prix de 17,90 €
 Ma note livraddict: 14/20 

"Le parfait cocktail explosif d'un roman de science-fiction. Un livre céleste !" 
Blog La Voix du Livre.


Quatrième de couverture:
Depuis des siècles, plus personnes n'a posé le pied sur Terre. Le compte à rebours a commencé...
2:48... 2:47... 2:46...
Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.
1:32... 1:31... 1:30...
après des centaines d'années d'exile dans l'espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu'ils n'ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre.
0:45... 0:44... 0:43...
Seulement là-bas, l'atmosphère est potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.
0.03... 0:02... 0:01...
Amours, haines, secrets enfouis et trahisons.
Comment se racheter une conduite quand on n'a plus que quelques heures à vivre ?


                                                                Synopsis:

Depuis qu'une guerre nucléaire a ravagé la planète, l'humanité s'est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd'hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro... ou de mourir dès leur arrivée. Clarke a été arrêtée pour trahison, mais son véritable crime continue de la hanter au quotidien. Wells, le fils du Chancelier, est venu sur Terre pour ne pas être séparé d'elle, cette fille qu'il aime plus que tout. Mais saura-t-elle un jour pardonner son parjure aux conséquences fatales ? Bellamy, au tempérament de feu, a tout risqué pour rejoindre Octavia à bord de la navette : tous deux sont les seuls frères et sœurs que compte encore le genre humain. Glass, elle, a accompli la manœuvre inverse et est parvenue à rester à bord de la station. Elle va vite comprendre que les dangers qui la guettent sont au moins aussi nombreux que sur Terre. Face à un monde hostile où chacun reste rongé par la culpabilité, les 100 vont devoir se battre pour survivre. Ils n'ont rien de héros, et pourtant, ils pourraient bien être le dernier espoir de l'humanité.

Mon avis:
J’ai découvert l’univers des 100 grâce à la série adaptée et étant une amoureuse des dystopies, je n’ai pu qu’aimer ! 
- Je ne vais pas comparer le livre à la série même si je l'ai découverte avant, pour la simple bonne raison que l'oeuvre originale est le livre. -
J’aime beaucoup l’histoire, et ce premier tome apparaît à mes yeux comme une bonne introduction… 
L’écriture est bien jeunesse, mais ce n’est pas franchement très déplaisant. Et le concept d’avoir plusieurs points de vus de divers personnages est très intéressant.             
D’ailleurs, ces personnages sont tous attachants à leur manière. Je suis tombée sous le charme de Bellamy et j’ai été déçue de voir que la relation qu’il entretenait avec Clarke n’aille pas plus loin dans ce premier tome (à voir au deuxième…). Clarke est une adolescente au passé tragique, et ce ce point, elle m’a touché. Glass est aussi un personnage que j’affectionne beaucoup. Son comportement et ses agissements m’ont paru tout à fait justifié et compréhensibles par apport aux dures épreuves qu’elle a aussi traversé.                                
J’ai adoré le fait de me trouver dans l’espace et sur Terre, savoir ce qu’il se passait aussi bien en haut qu’en bas. Ces changements d’atmosphère sont très agréables et rendent cette lecture pleine de suspense : à un moment crucial, on change de personnage et d’atmosphère, il est donc impossible de ne pas continuer sa lecture pour revenir au moment fatidique !  
Ce qui m’a aussi plu, c’est que les petites choses de notre quotidien (les chants des oiseaux, les levers du soleil, la pluie...) les émerveillent parce qu’ils contemplent la Terre et sa nature pour la première fois.
Cependant, le contenu de ce roman nous est vendu comme une lutte pour survivre face aux multiples dangers de la Terre : ces ados sont censés se battre et rencontrer de nombreux obstacles, et à ce niveau, ils n’ont pas tant de mal à s’en sortir… Je trouve qu'il manque à ce livre quelques actions et péripéties supplémentaires qui auraient rendu sa lecture encore plus extraordinaire ! C’est le gros bémol, hormis certains passages peut-être trop enfantins, et une narration parfois trop lente... 
Les 100 se termine en beauté avec une superbe fin qui nous laisse en suspens et avide de découvrir la suite !      

Un livre addictif et intriguant, mais qui manque d’action et qui m’apparaît plus comme une introduction…

2 commentaires:

  1. Déjà entendue parlé mais là tu me donnes trop envie de le lire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que la suite est bien meilleure ! ;)

      Supprimer