Dernières chroniques

 
https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/anna-et-lhomme-hirondelle-gavriel-savit.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/je-te-hais-passionnement-lovely-vicious.html http://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/never-never-saison-1-colleen-hoover.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/06/opale-lux-3-jennifer-l-armentrout.htmlhttps://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/05/une-place-pour-lespoir-virginie-coedelo.html
 
 

jeudi 21 avril 2016

[Parlons séries #2] Février & Mars 2016 : The Walking Dead, Recovery Road, Supergirl, The Flash & The White Queen

 

Aujourd'hui je vous retrouve pour le "Parlons séries" de février et mars ! Dans ce rendez-vous, je vous parle plus en détail des séries que j'ai visionnée dans le mois et que j'ai évoquées dans le bilan. Au programme: The Walking Dead (S6), Recovery Road (S1), Supergirl (S1), The Flash (S1) & The White Queen (S1).


Afficher l'image d'origine


Pour ceux qui habiterais dans une grotte, The Walking Dead parle de zombies !
Nous suivons un groupe d'hommes et de femmes mené par l'officier Rick Grimes qui tente de survivre après une apocalypse ayant transformé la quasi-totalité de la population en zombies. Ensemble, ils vont devoir tant bien que mal faire face à ce nouveau monde devenu méconnaissable, à travers leur périple dans le Sud profond des Etats-Unis.

Cette 6e saison montre que la série s'essouffle. De toute façon, il ne peut en être autrement dans un monde tel que le leur. 
Cependant, j'aime toujours autant les personnages et l'univers de cette série, que je voulais toujours savoir la suite. Elle est très addictive et, une fois commencée, ne peut-être arrêtée que difficilement. Et chaque épisode me prend par les trippes et me fait stresser avec les personnages, pleurer aussi...
Elle est faite pour les fans de zombies, de survie, de monde post-apocalyptique, de trash... - parce que oui, il y en a, alors âmes sensibles s'abstenir ! - auxquels je la recommande vivement, si vous ne l'avez pas déjà découverte !
 
 
 
Afficher l'image d'origine
 
 
À la dérive depuis la mort brutale de son père, Maddie est confrontée à son addiction pour l'alcool par la conseillère d'éducation de son école. Menacée d'expulsion, l'adolescente entre - poussée par sa mère - dans un programme de désintoxication. Une fois les cours terminés, la jeune fille doit rejoindre le centre et passer le reste de son temps avec les autres pensionnaires. Pas facile de faire en sorte que personne au lycée ne soit au courant de son "problème", d'autant qu'il lui faut résister aux nombreuses tentations qui se présentent sur son chemin.
 
J'ai découvert Recovery Road grâce à Owli, et je l'en remercie parce que je suis fan ! J'adore vraiment les personnages, tous différents et attachants.
L'histoire sort de l'ordinaire et j'ai beaucoup aimé suivre les personnages dans cet univers et ces moments pas toujours faciles, surtout Maddie, à laquelle je me suis vraiment attachée. J'ai ressenti de la peine avec elle, de la joie, de la colère... j'ai vibré avec elle. Et j'ai beaucoup apprécié la relation qu'elle entretient avec Wes, qui est encore un personnage charmant et agréable.
L'univers de l'alcool est dur et on voit les effets néfastes et l'emprise qu'il peut avoir. J'étais de tout cœur avec les personnages dans leur lutte pour s'en débarrasser, se sortir de cette mauvaise addiction.
Une super série pleine d'espoir et d'émotions, à regarder !
 
 

Afficher l'image d'origine

 

 J'ai donc vu les 20 épisodes de la saison 1 de Supergirl. On suit les aventures de Kara Zor-El, la cousine de Superman, alias Supergirl. Elle a 24 ans et mène une vie ordinaire, à contrario de celle de son cousin. Cependant, elle va se voir obligée de dévoiler ses pouvoirs extraordinaires au grand jour lors d'une situation tragique. Employée dans un grand média de National City, elle va se retrouver à mener une double vie pour combattre le crime dans sa ville.

À défaut d'être superbement réalisée, c'est un série qui fait agréablement passer le temps.
J'aime le fait que l'on suive une femme, une héroïne. Kara, alias Supergirl, est un personnage appréciable et j'aime bien l'actrice qui la joue (Melissa Benoist). Les personnages secondaires sont également tous charmants, qu'il s'agisse d'Alex, de Cat, de Winn ou de Jimmy...
À chaque épisode sa bataille, on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer ! Mais il y a toujours l'histoire de fond qui lie en quelques sortes les épisodes.
Par contre, je n'ai pas aimé la romance (qui se profile seulement à la fin de la saison cela dit). J'aimais beaucoup le couple qu'elle formait avec un des personnages qui a fait une apparition de quelques épisodes seulement, et j'ai été déçue de ses choix par rapport à ce personnage et à son véritable amour pour un autre...
Moi qui suis fan d'action et de pouvoirs, j'ai bien aimé cette série !


Afficher l'image d'origine
 

J'avais vu les quatre premiers épisodes il y a un moment, car je voulais d'abord finir Arrow, soit disant parce que l'on comprenait mieux certains points en regardant dans cet ordre, mais ce n'est en fait pas très utile et je regrette d'avoir attendu si longtemps...
The Flash raconte l'histoire de Barry Allen, expert de la police scientifique de Central City qui, après avoir été frappé par la foudre, se retrouve doté d'une vitesse incroyable. Comme tous super-héros, sous le costume de Flash, il utilise ses nouveaux pouvoirs pour combattre le crime.

The Flash se place donc dans la catégorie fantastique, dont je raffole. Tout ce qui attrait aux super-pouvoirs, j'aime !
Ici encore, à chaque épisode son combat (mais il y une histoire principale qui se dévéloppe dans chacun d'entre eux) ce qui fait que l'action est toujours présente et que l'on ne peut s'ennuyer.
J'ai apprécié suivre Barry et les personnages secondaires (Iris, Caitlin, Joe...) qui sont vraiment supers et attachants.
Une série addictive qui donne sans cesse envie de voir la suite !

 Afficher l'image d'origine


En 1464, l'Angleterre est en guerre depuis neuf ans : c'est la guerre des Deux-Roses. Deux familles, les York et les Lancastre, s'opposent violemment pour s'emparer du trône.
Entre manigances, déceptions et trahisons, trois femmes - Élisabeth Woodville, Margaret Beaufort et Anne Neville - vont avoir un rôle déterminant dans l'histoire. Chacune va défendre à sa façon sa cause et celle des êtres aimés.
 
Je suis tombée sur The White Queen par hasard, et le synopsis me parlait bien. Et puis, la série était annulée après une saison, donc c'était vite terminé.
J'ai bien aimé l'histoire et les rebondissements qui se succèdent pour ne laisser aucun temps mort.
Néanmoins, j'ai trouvé que l'on passait trop souvent - beaucoup trop ! - des mois, ou plusieurs années : on est en 1464, puis la seconde d'après on est en 1471 parce qu'il ne s'est rien passé d'intéressant entre temps... Ces sauts dans le temps m'ont plus dérangés qu'autre chose. J'aurais voulu voir ce qu'il se passait entre les deux, ou du moins en partie.

Encore une fois, j'ai plutôt apprécié les certains personnages, tandis que d'autres m'ont un peu dégouté par leur comportement...
Une série assez bien réalisé et agréable si l'on oublie les passage trop nombreux dans le temps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire