Dernières chroniques

 
https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/anna-et-lhomme-hirondelle-gavriel-savit.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/je-te-hais-passionnement-lovely-vicious.html http://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/never-never-saison-1-colleen-hoover.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/06/opale-lux-3-jennifer-l-armentrout.htmlhttps://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/05/une-place-pour-lespoir-virginie-coedelo.html
 
 

mardi 11 août 2015

[Du livre au film] La face cachée de Margo

Voici mon avis sur l'adaptation de La face cachée de Margo de John Green, lecture que j'avais adoré ! J'ai pu voir le film hier soir lors de l'avant première du cinéma à proximité.

 

Titre:
 La face cachée de Margo (Paper Towns)
D'après: La face cachée de Margo de John Green
Réalisé par: Jake Schreier   
Date de sortie française: 12 août 2015
Avec: Nat Wolff (Quentin Jacobsen), Cara Delevingne (Margo Roth Spiegelman), Halston Sage (Lacey Pemberton), Austin Abrams (Ben Starling), Justice Smith (Radar), Jaz Sinclair (Angela)...
Synopsis:
D’après le best-seller de John Green (à qui l'on doit notamment Nos étoiles contraires, Qui es-tu Alaska ?, Will & Will...), La Face Cachée de Margo est l’histoire de Quentin et de Margo, sa voisine énigmatique, qui aimait tant les mystères qu’elle en est devenue un. Après l’avoir entraîné avec elle toute la nuit dans une expédition vengeresse à travers leur ville, Margo disparaît subitement – laissant derrière elle des indices qu’il devra déchiffrer. Sa recherche entraîne Quentin et sa bande de copains dans une aventure exaltante à la fois drôle et émouvante. Pour trouver Margo, Quentin va devoir découvrir le vrai sens de l’amitié… et de l’amour.   


Mon avis:
Je tiens à vous informer que ma lecture du livre remonte à un an et que l'histoire et les détails ne sont donc plus très frais dans ma tête.
La face cachée de Margo est une adaptation plutôt bien réalisée, et seule la fin diffère du livre - de ce que j'ai remarqué. Mais commençons pas le commencement.
Nous faisons la connaissance de Quentin et de Margo, alors qu'ils ont neuf ans et que cette dernière devient la voisine de Quentin, qui tombe immédiatement amoureux d'elle. Proximité géographique oblige, ils se lient d'amitié, seulement un jour, une découverte va les atteindre (surtout la fillette). S'ensuivent alors 9 années durant lesquels ils n'échangent plus aucun mot et deviennent des étrangers l'un pour l'autre, au grand dam de Quentin.
Comme dans le livre, on ne s'attarde par beaucoup sur leur enfance. Pour ceux qui ne l'ont pas lu, j'ai trouvé dommage que le terme de ficelles intérieures (évoqué une unique fois...) ne soit pas expliqué - surtout que ça a son importance dans le bouquin.
Nat Wolff (interprète de Isaac dans l'adaptation de Nos étoiles contraires) excelle ici dans le rôle du jeune homme, prêt à tout pour séduire, et par la suite retrouver, son "miracle", la fille de ses rêves: Margo Roth Spiegelman.
L'énigme que représente Margo est incarnée par Cara Delevingne, le mannequin ultra célèbre aux plus de 14 millions d'abonnés sur Instagram.
Celle-ci s'est révélée être une très bonne actrice - plus que je ne le pensais. Elle joue son rôle à merveille.
L'expédition dans laquelle Margo embarque Quentin neuf ans plus tard m'a paru complète par apport au livre. J'ai bien apprécié voir leur folle course ayant pour but de se venger des personnes qui ont blessée Margo. C'était assez jubilatoire.
Par la suite, Quentin va essayer de trouver tous les indices subtils semés par Margo afin de la retrouver. Mais elle est une énigme qui lui échappe à mesure qu'il tente de la résoudre.
De ce côté, j'ai été un peu déçue. J'ai trouvé que sa recherche était un peu trop facile... J'aurais bien aimé que ce soit un peu plus compliqué (dans le bouquin, ça m'a paru bien moins rapide...), quitte à faire un film plus long - je l'ai d'ailleurs trouvé trop court. Il s'était passé un court instant seulement lorsque la fin fut inévitable.
J'étais cependant à fond avec les personnages lors de leur road trip.
L'adaptation a toutefois le mérite d'être très drôle. Elle mène aux sourires et aux rires - avec un Ben comique lorsqu'il est bourré, des répliques tordantes, la chanson Pokémon qui fait une apparition à un moment incongru et hilarant...
J'ai adoré le clin d'œil à Nos étoiles contraires, il m'a bien fait sourire !
Pour en venir à la fin, elle change de celle du roman et j'ai moins aimé. Margo n'est pas trouvé au même endroit que dans le livre - mais ça on s'en fiche - et son comportement n'est pas du tout le même. [Spoiler, sélectionnez la partie blanche] Quentin et ses amis ne trouvent pas Margo dans le bâtiment à Agloe, mais c'est Quentin seul - alors que les autres sont rentrés pour le bal - qui la voit dans la rue. Du coup, il n'y a pas de confrontation en Margo et Lacey... Mais pire que tout, Margo réagit très gentiment - contrairement au livre où elle est quelque peu hautaine - et s'excuse auprès de Quentin pour avoir gâché ses dernières semaines de cours, pour les indices qui lui ont fait croire qu'elle voulait qu'il la retrouve... J'avais aimé son côté un peu horripilant à la fin du livre...[Spoiler]

Un film qui explore les thèmes du mystère, de l'aventure, du passage à l'âge adulte, de l'amour mais également de l'amitié solide entre les personnages, tout en humour. Une adaptation qui respecte le livre même si la recherche de Quentin m'a paru trop facile et que la fin ne m'a pas convaincue.
 


9 commentaires:

  1. Sympa ta chronique (sa marche aussi avec les films le mot chronique ?)
    Je fonce au cinéma ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! (Et oui, ça marche bien.)
      J'espère qu'il te plaira ^^

      Supprimer
  2. Il faut que je lise le livre et que je vois le film ^^ !

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Après avoir vu plusieurs avis négatifs sur le livre, celui-ci ne me dit plus rien (surtout que d'autres livres de l'auteur valent plus le détour ;) Néanmoins, j'ai très hâte d'aller voir le film (sûrement à cause du bourrage de crâne intensif des médias). Chronique très complète :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme: c'est - pour le moment - le livre de John Green qui m'a le moins plu. Malgré tout, j'ai adoré et je te le conseille grandement !

      Supprimer
  5. Merci pour cette belle chronique ! :)

    RépondreSupprimer