Dernières chroniques

 
https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/je-te-hais-passionnement-lovely-vicious.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/ https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/06/opale-lux-3-jennifer-l-armentrout.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/05/une-place-pour-lespoir-virginie-coedelo.html https://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/05/another-story-of-bad-boys-mathilde-aloha.html 

mercredi 11 novembre 2015

Cœur cerise [Les filles au chocolat #1] - Cathy Cassidy


Couverture de Les Filles au chocolat, Tome 1 : Coeur Cerise

 
 
 
Les filles au chocolat, tome 1: Cœur cerise de Cathy Cassidy,
traduit de l'anglais par Anne Guitton,
paru aux éditions Nathan
le 26 mai 2011
au prix de 14,90 € 
Ma note livraddict: 12/20
 
 
 
 
 
 
 
Quatrième de couverture:
Je m'appelle : Cherry Costello
Mon âge : 13 ans
Je suis : secrète, débordante d'imagination.
Mon style : jeans skinny, tee-shirt à motifs japonais
J'aime : les fleurs de cerisier, les roulottes de gitans
Je rêve : d'être acceptée par mes quatre nouvelles demi-sœurs.
Mon problème : je suis amoureuse du petit copain de ma demi-sœur...
 
Mon avis:
Je suis plutôt surprise parce que je ne m'attendais pas à apprécier autant. Cependant, il y a pas mal de points qui m'ont fait grimacer pendant ma lecture.
Les personnages sont pour la plupart très attachants. Je pense aux parents Paddy et Charlotte, aux jumelles Skye et Summer et à leur petite sœur Coco, toutes les trois vraiment adorables. Elles ont chacune leur personnalité et leur caractère et c'est agréable de passer de l'une à l'autre. Elles ne cessent pas un seul instant d'être gentilles avec Cherry, qui est à contrario légèrement agaçante. Ce qui m'a déplu chez cette drenière, ce sont ses mensonges. Elle en sort à toutes occasions. Je veux bien que l'on ait de l'imagination, mais l'imagination ne conduit pas aux mensonges. Et puis, à quoi bon mentir à tout bout de champs ? Je comprends pourquoi personne ne l'a croyait plus dans son ancien collège. De plus, son incapacité à se défendre m'a vraiment énervée. Elle se laisse faire sans arrêt et ne prend pas la peine de rétorquer et d'envoyer bouler ceux qui le méritent. Au lieu d'agir, elle pleure. Comme si les larmes pouvaient tout régler. C'est peut-être le côté jeunesse qui ressort trop ici...
Après, il y a Honey, la plus grande des sœurs, la peste de l'histoire. Il faut bien qu'il y en ait une sur quatre qui le soit ! Elle aussi, je ne l'ai pas comprise. Elle s'accroche à l'idée du retour de son père, je peux le comprendre, mais ça l'a rend aveugle et vraiment détestable ! Elle est égoïste et méchante, ce que je n'ai pas vraiment pu supporter.
Shay est le petit ami de Honey - "petit ami" est bien grand mot pour qualifier sa position -, est lui aussi agaçant. Moins les deux demi-sœurs, mais il ne sait pas rétorquer. Comme Cherry, il se laisse faire - jusqu'à un moment, bien heureusement ! Et puis il pense comprendre Cherry, tandis que j'ai l'impression du contraire.
Quant à l'histoire, j'ai trouvé ça reposant - comme beaucoup.  Cherry emménage chez sa nouvelle famille, et essaie de s'y intégrer et de se faire accepter - en mentant beaucoup... Elle rencontre ses demi-sœurs, et tombe amoureuse de Shay - en deux regards. On suit son adaptation à sa nouvelle vie, quelque peu tumultueuse. La famille recomposée de réunit autour d'un projet: la création d'un chocolaterie. Paddy teste de nombreux mélanges, tout le monde les goûtent avec enthousiasme - ou pas pour certains mélanges assez particulier... J'ai beaucoup aimé la nature de ce projet. C'est assez original et ça donne l'eau à la bouche.
Le style de l'auteur est jeunesse et suit l'univers du bouquin ; tout comme la plume qui est simple, mais fluide.
 
Une histoire légère, sans prise de tête et agréable. J'ai passé un bon moment de détente mais j'espère que les personnages agaçants dans ce tome évolueront dans les suivants.
 
Extrait:
La dégustation se passe plutôt bien. Papa a testé des parfums comme tiramisu, xérès ou framboises fraîches, qui font l'unanimité. Le curry, la betterave crue et le persil ont moins de succès, mais tout le monde à part lui s'y attendait un peu.
— Il faut repousser les limites du goût, explique-t-il en se forçant à avaler un chocolat à la betterave. Essayer de nouvelles choses. Découvrir des parfums auxquels personne n'avait encore jamais pensé...
— Mais est-ce que les gens ont vraiment envie de découvrir le chocolat à la betterave ? s'interroge Summer à voix haute. Est-ce que le monde est prêt pour ça ?
 

2 commentaires:

  1. Tu verras, au fur et à mesure les filles évoluent et je pense qu'Honey va beaucoup t'étonner j'ai terminé cette série et elle m'a beaucoup surprise ;)

    RépondreSupprimer